Università
della
Svizzera
italiana
Accademia
di architettura
Laboratorio
di Storia
delle Alpi

 
 

Transformer les territoires Ressources endogènes, apports exogènes. Entre complémentarités et conflits

01.10.2014

 

Transformer les territoires
Ressources endogènes, apports exogènes.
Entre complémentarités et conflits

10 octobre 2014

9h -17h

MSH-Alpes

1221 avenue centrale -Domaine Universitaire

Campus de Grenoble

 

Lors de cette deuxième journée d'étude organisée conjointement par le LabiSAlp, le LARHRA et l'université Bicocca de Milan, il s'agira de prolonger la thématique défrichée lors de la journée de mai 2014 à Mendrisio. La première journée avait choisi le sujet des résidences secondaires Multilocalità residenziale nelle Alpi : un bel exemple de croisement des rôles assumés ou pratiqués par les populations originaires devenues extérieures mais occupant une place spécifique revendiquée, et les réels apports extérieurs, sans lien avec le territoire que celui de la découverte et des pratiques de loisirs, de tourisme et de villégiature.

Cette seconde journée entend prolonger les réflexions engagées à Mendrisio mais veut aussi explorer des nouvelles entrées autour du travail et de la maîtrise des terres : un enjeu majeur dans le devenir et la transformation des territoires de montagne. En effet par l'implantation de nouvelles industries ou activités artisanales, les apports exogènes ont été et sont majeurs dans ces territoires suscitant des modalités de pression foncière qui se rajoutent à celles des résidences secondaires et des résidences touristiques. Si le coût du foncier est un des éléments parmi les plus visibles et mesurables, il en est d'autres qui concernent les modes de vie, les exigences en matière d'aménagement, d'activités proposées et réservées aux territoires. Les transformations de la composition des populations dans les territoires de montagne, qu'elles soient résidents permanents ou secondaires sont majeures pour comprendre les nouveaux enjeux et conflits latents ou exprimés qui concernent les attributions réservées à ces territoires et le choix de leur évolution.

 

Introduction

Anne Marie Granet-Abisset Université de Grenoble, UMR LARHRA

Luigi Lorenzetti, LabiSAlp- Université de la Suisse italienne

 

Matinée

Les pressions foncières : entre intérêts et conflits d'usage

Manfred Perlik, Université de Berne, Les résidences secondaires : hausser les coûts du foncier, écarter les locaux

Jean-François Joye, Université de Savoie, CDDPOC, Les « communaux » et la maîtrise foncière en territoire de montagne. Un programme de recherche sur la définition de nouveaux horizons pour lapropriété

 

Après midi

Réserver la terre à d'autres fonctions : l'exemple de la Maurienne

Laurence Billard, IUT 2 - Université de Grenoble, A la croisée des politiques d'aménagement du territoire en montagne, progrès et paradoxes : le cas de la commune de Villarodin-Bourget

Pierre Judet, Université de Grenoble, UMR LARHRA, Entre le local et le global , forces internes et externes : le cas de l'entreprise Grange en Maurienne

Cécile Combal, UMR LARHRA, L'industrie de l'aluminium: une nouvelle structuration démographique et foncière pour les territoires montagnards

 

Allegati

Locandina

Articolo fornito da
USI Feeds